CRESITT Industrie | COP21 : Le CRT CRESITT Industrie a présenté les travaux menés avec le laboratoire GREMI sur la pile à combustible
19225
page,page-id-19225,page-template-default,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-1.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.4.3,vc_responsive

COP21 : Le CRT CRESITT Industrie a présenté les travaux menés avec le laboratoire GREMI sur la pile à combustible

Jeudi 10 décembre 2015, au Grand Palais à Paris s’est déroulé lors de la COP21, une conférence sur le thème « L’atout des territoires face au défi climatique : les partenariats locaux en action ».

Aux côtés de Stéphanie Anton, adjointe au développement durable d’Orléans, le CRT CRESITT Industrie représenté par Samuel Rouxel, docteur en électronique, et quatre autres intervenants (Marie-Pierre Papet – Orléans Val de Loire Technopole, Béatrice Barruel – Vice-présidente de l’AgglO en charge de la recherche et de l’enseignement supérieur, Hervé Gaboriau – Directeur des laboratoires du BRGM et Jean-François Simon – Président d’Hydroquest) s’étaient réunis afin de montrer que l’union entre les collectivités, la recherche, le milieu économique et l’enseignement supérieur reste un atout pour lutter contre les changements climatiques à venir.

Un nombre important de projets a été présenté lors de cet événement. Le CRT CRESITT Industrie a notamment détaillé ses travaux menés avec le laboratoire GREMI sur le projet SAPAC (Système Autonome à Pile à Combustible et photovoltaïque), projet qui consiste à intégrer une pile à combustible dans des systèmes autonomes hybrides (photovoltaïque) de petite et moyenne puissance. Les travaux continuent en 2016 avec l’ajout d’un électrolyseur dans la chaîne complète.


 

On en parle dans : La presse & Twitter

 

cop21